60px

451px

Amadeus

France Communiqué de presse

L’aéroport international de Hong Kong réinvente l’enregistrement de bagages avec la technologie Amadeus

Amadeus Communications

Lee este artículo en Anglais, Espagnol, Allemand

La nouvelle génération de comptoirs d’enregistrement mobiles iCUSS a pour but de mieux s’adapter aux déplacements des voyageurs, ce qui implique un enregistrement plus facile et rapide pour les clients et des économies considérables pour l’aéroport

Vous souvenez-vous de l’époque où vous ne pouviez effectuer votre enregistrement qu’à l’aéroport et aux quelques comptoirs de la compagnie aérienne avec laquelle vous voliez ? Les longues files d’attentes, redoutable ennemi du personnel de l’aéroport, sont, pour la plupart des voyageurs, un souvenir qui, lui non plus, ne s’envolera pas de sitôt.

À l’heure actuelle, les passagers disposent de nombreux moyens d’enregistrement : en ligne via PC ou téléphone portable, directement au comptoir ou au guichet, voire même en dehors de l’aéroport. Mais pour les aéroports, ces moyens impliquent de nombreux types différents de systèmes et d’infrastructures coûteuses, tous destinés à faire la même chose.

C’est pourquoi l’aéroport international de Hong Kong (HKIA) et Amadeus ont annoncé aujourd’hui la signature d’un accord de déploiement des premiers comptoirs d’enregistrement mobiles à batterie remplaçable à chaud du monde. Utilisables en mode self-service ou service intégral, les « iCUSS » réinventent totalement l’expérience d’enregistrement.

Avec 42,2 millions de passagers en partance au cours des sept premiers mois de 2017, l’aéroport international de Hong Kong doit garantir un processus d’enregistrement aussi efficace, flexible et rentable que possible.

Basés sur le cloud et dotés de la technologie d'utilisation partagée d’Amadeus, les comptoirs mobiles modulaires peuvent être rapidement déployés et déplacés afin que les passagers puissent effectuer leur enregistrement en self-service ou au travers du personnel de l’aéroport. Fini, les différents systèmes et emplacements fixes, l’aéroport dispose désormais d’une plus grande liberté et flexibilité lui permettant de s’adapter aux besoins des passagers tout au long de leurs déplacements, à l’aéroport ou ailleurs.

Vivian Cheung, Deputy Director, Airport Operations, Autorités aéroportuaires de Hong Kong, a expliqué : « Face à l’augmentation du nombre de passagers et aux contraintes d’infrastructures de l’aéroport, nous avons aujourd’hui besoin d’un moyen d’enregistrement des passagers plus durable, rapide et mobile. Nous voulions aussi offrir aux passagers la possibilité d’effectuer leur enregistrement à leur convenance. »

Cheung a ajouté : « Nous avons choisi de collaborer avec Amadeus parce que nous partageons la même vision de réinventer la manière dont les voyageurs réalisent habituellement leur enregistrement. Nous avons hâte de travailler avec Amadeus pour réduire significativement les temps d’enregistrement des passagers, économiser les ressources des compagnies aériennes et libérer de la place dans les terminaux. Et, ensemble, nous espérons également implanter ce système dans d’autres aéroports et établir une nouvelle norme dans le secteur aéroportuaire ».

« Le processus d’enregistrement à l’aéroport constitue bien souvent la partie la plus frustrante et stressante du voyage des passagers », a indiqué Sarah Samuel, Head of Airport IT Sales, Asie Pacifique, chez Amadeus. « Au travers de ce partenariat, nous prétendons fournir l’innovation technologique qui permettra d’améliorer les déplacements de tous les voyageurs en partance de l’aéroport international de Hong Kong. Nous sommes ravis de travailler avec un aéroport aussi moderne et innovant pour transformer l’expérience de voyage et renforcer l’efficacité des activités aéroportuaires ».

Parmi les principaux avantages des nouveaux comptoirs, on compte notamment :

L’enregistrement plus facile et rapide pour les passagers et le personnel de toutes les compagnies aériennes : Grâce à l’application « SmartCheck » et à l’interface utilisateur simplifiée basée sur le cloud et dotée de la technologie d'utilisation partagée d’Amadeus, le personnel et les voyageurs peuvent accéder à l’ensemble des compagnies depuis n’importe quel comptoir. Tous les passagers peuvent effectuer leur enregistrement, valider leurs pièces d’identité, y compris les passeports et visas, choisir leur siège, et imprimer leurs étiquettes de bagages et cartes d’embarquement depuis n’importe quel comptoir. Si à cela s’ajoute le dépose bagage automatique et la validation de la pièce d’identité, les aéroports réduisent considérablement le temps d’enregistrement des passagers, étant donné que les voyageurs ne doivent effectuer que deux arrêts avant de rejoindre le terminal (enregistrement et dépose bagage).

Les comptoirs d’enregistrement peuvent être déplacés pour mieux s’adapter aux besoins du voyageur : Étant équipés de batteries échangeables, de connexions Wi-Fi ou 3G/4G et de solides roulettes, les comptoirs peuvent être utilisés tant par le voyageur que par le personnel de l’aéroport dans toutes les zones des terminaux de l’HKIA, de plus de 850 000 m2. Ils peuvent aussi être installés en dehors de l’aéroport afin d’effectuer l’enregistrement dans les gares, les hôtels, les centres de conventions ou tout autre endroit depuis lesquels les voyageurs rejoindront l’aéroport. Les comptoirs pouvant être placés tout au long du trajet du passager à l’aéroport, celui-ci bénéficie donc de moins de files d’attentes et d’une expérience beaucoup moins stressante, et l’aéroport de plus de place dans le terminal.

Les économies significatives grâce à la communication via Internet : Grâce aux applications totalement basées sur le cloud installées sur les comptoirs, de nombreux coûts de réseau et de ressources sont éliminés, tant pour l’aéroport que pour les clients des 100 compagnies aériennes qui y opèrent. Que le comptoir soit utilisé en mode self-service via application « SmartCheck » ou en mode service intégral employant la technologie Amadeus Airport Common Use Service (ACUS), la communication s’effectue via Internet plutôt que sur les réseaux traditionnels de point à point des compagnies aériennes que requièrent les infrastructures fixes. Les guichets étant gérés et configurés à distance, les différentes compagnies aériennes disposent ainsi de plus de soutien si nécessaire.


Mots-clés

Technologie cloud, Asie-Pacifique, Chine


Cet article est également disponible dans ces langues: Anglais, Espagnol, Allemand