60px

451px

Amadeus

Blog

L'impact du COVID-19 sur les voyages et le tourisme en Europe. Un plan de collaboration pour l'avenir

Svend Leirvaag

Vice President of Industry Affairs, Amadeus

Choisissez votre langue. Cet article est disponible dans plusieurs langues.

Il s’agit du septième article de notre série consacrée au COVID-19 où nous développons les mesures prises par Amadeus pour soutenir et travailler aux côtés de notre industrie en ces temps difficiles. Dans ce nouvel article, Svend Leirvaag, Vice President of Industry Affairs d’Amadeus, explique comment Amadeus a aidé les autorités publiques européennes à comprendre l'impact de la pandémie sur l'industrie du voyage et comment y répondre.

La mobilité et la connectivité sont les pierres angulaires du projet européen.  Dès le début de la crise du COVID-19, il était clair que notre capacité à voyager serait fortement réduite et elle le restera pendant un certain temps. Selon EuroControl, le trafic sur le réseau européen a diminué de 41% au cours du mois de mars et il devrait diminuer de 89% pour l'ensemble du mois d'avril. L'impact sur l'écosystème du voyage et du tourisme (mais surtout sur les PME) est dramatique. L'OCDE prévoit un déclin total de l'économie mondiale du tourisme compris entre 45 et 70% en 2020.

Le WTTC estime que 75 millions d'emplois liés au tourisme et aux voyages sont menacés dans le monde, dont 27 millions en Europe. Une réponse forte et globale est nécessaire pour sauver et assurer la reprise rapide du secteur dans l'UE.

Nous avons besoin d'un leadership européen fort pour soutenir le secteur du voyage et du tourisme

Il est donc rassurant de voir une approche commune se dessiner entre les commissaires européens responsables du marché intérieur et de l'industrie, de la concurrence et des transports. Les commissaires Breton, Vestager et Vălean ont tous les trois exhorté les États membres à utiliser le système de soutien temporaire pour les secteurs ayant été durement touchés par la crise du COVID-19, avec une attention particulière portée au tourisme et aux transports. 

L'assurance donnée par la commissaire chargée de la concurrence, Mme Vestager, que les aides d'État ne doivent pas fausser la concurrence ni porter atteinte au marché unique est particulièrement importante : cela garantira la réémergence d'un secteur du tourisme et des transports florissant. Tous les acteurs de l'écosystème du tourisme et des transports doivent se voir offrir les mêmes possibilités de soutien et d'aide. En Europe, nous sommes fiers de disposer d'un marché du voyage où petits et grands acteurs peuvent rivaliser sur les mérites de leurs offres, au bénéfice des citoyens de l'UE. Nous devons tous nous efforcer de protéger cet état de fait. 

Nous apprécions également la volonté de la Commission de collaborer avec l'industrie tout au long de cette crise et nous travaillons en étroite collaboration avec les commissaires Breton et Vãlean.  Étant donné notre rôle d’agrégateur pour l'écosystème, nous avons aidé de manière proactive l'UE à comprendre les effets de la crise. Amadeus a accepté l'invitation à participer à un groupe consultatif sur le tourisme mis en place par le commissaire Breton, afin de partager nos points de vue, de faire part de nos préoccupations et de formuler des recommandations à la Commission. Ces initiatives communes sont des exemples de la manière dont une action concertée au niveau de l'UE promet des résultats tangibles pour les citoyens et entreprises européens. 

Une relance numérique et durable 

Nous continuerons à collaborer avec les institutions européennes, les États membres et l'industrie en général, afin d'identifier et mettre en place les instruments nécessaire à la reprise la plus efficace possible.  L'industrie du voyage et du tourisme doit émerger de cette crise en étant plus résistante, plus durable et plus digitale que jamais. L'UE a maintenant l’opportunité de donner la priorité aux initiatives qui peuvent accélérer la reprise grâce à la transformation numérique du secteur du voyage et du tourisme. 

La technologie jouera donc un rôle crucial en tant que facilitateur et accélérateur de la reprise. Des leaders du numérique tels qu'Amadeus explorent activement des idées sur la manière de soutenir les besoins d'une industrie du voyage et du tourisme post-COVID. Avec un cadre réglementaire approprié, le développement et l'adoption de nouvelles technologies s'accéléreront pour réduire les risques, supprimer les frictions et renforcer la confiance des voyageurs.  En tant qu'entreprise technologique, nos solutions qui alimentent et enrichissent les voyages de milliards de personnes dans le monde devront évoluer pour répondre efficacement à de nouvelles exigences.

Comme mon collègue Stefan Ropers l'a expliqué la semaine dernière, nous analysons comment les comportements vont évoluer. Nous développons déjà des capacités de ventes en libre-service et sans contact. Nous aidons aussi à mettre en place des infrastructures évolutives qui sont nécessaire pour s'adapter aux fluctuations de la demande des compagnies aériennes et des voyageurs.  Nous nous efforçons également d'aider nos clients à gérer l'impact des perturbations tout en optimisant leurs opérations actuelles et futures; et nous proposons en permanence des sessions de formation en ligne et d'autres formes de soutien pour contribuer à une reprise rapide. 

L'industrie du voyage et du tourisme est résiliente et les voyages internationaux reprendront. Beaucoup de choses sont susceptibles de changer, mais fondamentalement, les êtres humains sont destinés à interagir entre eux et nous pensons que cette volonté contribuera également à accélérer le retour à une nouvelle normalité.  

Il ne sera pas facile d'y parvenir, et nous comptons non seulement sur un leadership politique fort, mais aussi sur une collaboration efficace entre les secteurs public et privé.  Nous devons trouver de nouveaux modèles de collaboration susceptibles d'améliorer la rapidité et la qualité des prises de décision. Dans ce but, nous offrons notre soutien aux institutions européennes et travaillons à la relance du secteur du tourisme et des transports en particulier, et de l'économie européenne en général. 

Pour en savoir plus sur la manière dont nous aidons nos clients, vous pouvez découvrir les autres articles consacrés aux mesures liées au COVID-19 :

Vous êtes intéressé par des informations globales sur Amadeus en anglais ?

S’inscrire

Mots-clés

COVID-19


Cet article est également disponible dans ces langues: Anglais, Español, Deutsch