60px

451px

Amadeus

Blog

Amadeus prend une nouvelle mesure dans son engagement à long terme contre le changement climatique

Tomas López Fernebrand

SVP, General Counsel & Corporate Secretary, Amadeus

Lorsque les voyageurs recherchent un vol par l'intermédiaire d'une compagnie aérienne ou d'une agence de voyages pour leurs prochaines vacances, leur requête passe par un centre de données. Or la consommation d'énergie de ces derniers représente un défi international. Voilà comment Amadeus s'y prend.

Imaginez une usine d'informations plus grande qu'un terrain de football, où les combinaisons de tarifs des compagnies aériennes sont stockées sur plusieurs milliers de disques durs empilés rangée par rangée, entourés d'un réseau complexe de tuyaux et de ventilateurs pour le refroidissement.

C'est ce qui se produit lorsque nous stockons nos photos de vacances sur le cloud, ou conservons des centaines de messages dans notre boîte de réception sans les effacer. L'ensemble de ces données vit quelque part et consomme beaucoup d'énergie.

Il a été estimé que les centres de données du monde entier utilisaient environ 200 terawatt heures (TWh) chaque année et nous sommes en passe de devenir l'un des plus gros consommateurs/utilisateurs d'énergie sur la planète - en battant même les niveaux de consommation d'énergie de pays tout entiers.

Malheureusement, les choses ne vont pas en s'améliorant. Dans une étude de 2016, le chercheur suédois Anders Andrae a découvert que, sans augmentation de nos capacités, les secteurs de la technologie, de l'information et des communications pourraient consommer jusqu'à 20,7 % de l'ensemble de l'électricité d'ici 2025.

Voilà pourquoi Amadeus a décidé de passer à l'action. En 2015, Amadeus s'est engagé à geler les émissions globales de CO2 de l'entreprise aux niveaux de 2014. La première étape pour aborder le problème de la durabilité écologique consiste à comprendre l'impact de nos opérations et à favoriser une culture d'entreprise qui réduit autant que possible notre empreinte environnementale.

Voilà les trois piliers que nous avons mis en place pour faire de cet objectif ambitieux une réalité :

1. 100% d'énergie renouvelable dans notre centre de données.

Le premier pilier de notre stratégie consiste à améliorer la performance environnementale de nos opérations. Pour ce faire, Amadeus annonce aujourd'hui son engagement à utiliser 100% d'énergie renouvelable pour son centre de données. L'achat des garanties d'origine de l'électricité permettra d'y parvenir. Cette initiative renforce notre engagement environnemental, car nous réduirons le rejet d'émissions. Jusqu'à présent, Amadeus a utilisé des compensations carbone du programme de Mécanisme de Développement Propre des Nations Unies (MDP) en tant que principal moyen de réduire les émissions. Les projets MDP comprennent, par exemple, un projet d'électrification rurale utilisant des panneaux solaires ou l'installation de chaudières plus écoénergétiques. Depuis 2015, Amadeus a évité l'émission de plus de 32 000 t de C02. Grâce à l'utilisation des garanties d'origine, nous nous attendons à réduire nos émissions de CO2 d'environ 50% à l'échelle de l'entreprise, ce qui représente un grand pas en avant pour nous.

La consommation énergétique de notre centre de données constitue notre plus grand impact environnemental. Elle représente plus de 50% de notre consommation totale d'énergie et de nos émissions de CO2 dans le monde.

En raison de la croissance significative de l'entreprise et du volume élevé de transactions traitées au cours de ces dernières années, nos récentes améliorations n'ont pas encore permis de réduire globalement nos besoins en énergie ou nos émissions. Cependant, nous allons dans la bonne direction : en 2010, le centre de données d'Amadeus a été certifié écoénergétique par TÜV SÜD. La certification a été renouvelée et est valide jusqu'en décembre 2021.

L'efficacité énergétique dans notre centre de données représente une priorité absolue pour Amadeus. Nous accomplissons déjà d'énormes progrès, mais nous savons que nous avons encore beaucoup à faire.

2.     Aider les clients à réduire leur impact.

La deuxième étape de notre stratégie consiste à poursuivre le développement de solutions informatiques qui aideront les clients à réduire leur impact. Avec un investissement journalier moyen de plus de 2 millions d'€ dans la recherche et le développement, nous développons constamment des solutions destinées à améliorer l'efficacité opérationnelle et environnementale de nos clients.

Par exemple, notre Airport Sequence Manager permet une meilleure planification du mouvement des avions sur les pistes, aidant ainsi les aéroports et les compagnies aériennes à réduire leur impact environnemental en réduisant le temps que les avions passent à rouler sur la piste. Si de telles solutions devaient être mises en place dans les principaux aéroports de la Conférence européenne de l'aviation civile, l'Union européenne estime que les économies en frais de carburant s'élèveraient à plus de 120 millions d'€ et qu'elles réduiraient de 250 000 tonnes les émissions de CO2.

Un autre exemple est notre solution Altéa Departure Control-Flight Management, qui aide les compagnies aériennes à estimer précisément le carburant nécessaire pour un vol spécifique, à l'aide d'algorithmes sophistiqués et de données historiques. L'estimation précise du poids de l'avion avant que le carburant ne soit chargé permet des économies significatives de coûts d'émissions. De fait, une étude réalisée par Amadeus conjointement avec Finnair a analysé plus de 40 000 vols avant de conclure qu'un transporteur de taille moyenne peut économiser au minimum 100 tonnes de fuel et plus de 315 tonnes d'émissions de CO2 par an. En supposant que des économies de cet ordre soient réalisées par l'ensemble de nos clients utilisant la même solution de gestion des vols, la quantité d'émissions de CO2 réduite dépasserait les émissions totales associées aux opérations d'Amadeus.

Voici quelques exemples de la façon dont nous aidons nos clients à réduire leur empreinte carbone. Vous trouverez plus d'exemples dans notre rapport mondial.

3. Travailler en partenariat avec les intervenants de l'industrie vers plus de développement durable à long terme

En fin de compte, plus de développement durable à long terme ne peut s'envisager que si toutes les parties prenantes du secteur visent cet objectif commun. Pour cette raison, le troisième pilier de notre stratégie environnementale est d'identifier et de s'engager dans des projets collaboratifs.

Nous travaillons avec des institutions comme le World Travel and Tourism Council et des universités comme Griffith University en Australie. Amadeus est également engagé dans la production et la maintenance du Global Sustainable Tourism Dashboard, développé en coopération avec l'Université du Surrey au Royaume-Uni et le Griffith Institute for Tourism, auxquels Amadeus a contribué en partageant des données de voyages agrégées. Le Global Sustainable Tourism Dashboard apporte une importante quantité d'informations sur la manière dont le secteur du voyage contribue à des objectifs de développement durable. En outre, Amadeus a signé l'engagement des Nations Unies de devenir climatiquement neutre, en s'efforçant d'atteindre la neutralité carbone et de contribuer à atteindre les objectifs définis par l'accord de Paris.

Signe que nous allons dans la bonne direction, nous avons été les premiers à être inclus dans l'indice Dow Jones Sustainability (DJSI) en 2012. Le DJSI évalue les pratiques de développement durable des entreprises selon des critères économiques, environnementaux et sociaux. Seuls les entreprises les plus performantes sont inclues dans l'indice. Amadeus est inclus dans le DJSI depuis 2012 pour la huitième année consécutive maintenant.

L'un des scores les plus remarquables obtenues dans les résultats du DJSI annoncés le vendredi 13 septembre 2019 porte sur les critère environnementaux, où Amadeus a atteint la note maximale de 100 points. Parmi les autres critères dans lesquels Amadeus a atteint une note de 90 points ou plus, citons la gestion de la relation client, l'éco-efficacité opérationnelle, la stratégie climatique, la citoyenneté et la philanthropie en tant qu'entreprise.

Nous pensons que la transparence écologique est une étape fondamentale du développement durable à long terme et nous renforçons notre engagement en ce sens.

Pour en savoir plus sur les progrès accomplis par Amadeus en matière de développement durable, consultez notre rapport mondial. Amadeus poursuivra son travail en interne et en coopération avec nos clients et partenaires pour atteindre la neutralité carbone à long terme.

 


Mots-clés

Responsabilité sociale, Durabilité environnementale, Nations Unies, Informations des compagnies aériennes, Europe, Relations avec l'industrie